NEWSFLASH *** Bienvenue sur le site web de Feed Needs Bénin ! Inscrivez-vous pour les stages optionnels et humanitaires; Etudiantes en: Soins infirmiers; Sage-femmes; Assistance Sociale; Médécine; Analyses biomédicales; Techniciens d’éducation spécialisée; kinésithérapie… Missions d’aide dans un orphelinat et dans un centre nutritionnel… Programmes de mission des aînés… Nous mettons notre expertise, notre expérience et notre professionnalisme à votre disposition ! Contact: info@feedneeds.org / feedneeds@gmail.com – Tél: (00229) 970-799-59/ (00229) 934- 816-84 / +32 489 749 671 *** Visitez nos pages: stage, guide, Centre de Santé; témoignage, galerie: http://voyagehumanitairebenin.wordpress.com/galerie/ avant de quitter ce site car vous y trouverez des informations très utiles. ***
Vous êtes : Feed Needs ONG » Volontariat

Partez en mission humanitaire au Bénin

.

.

Des missions personnalisées

.

Nous ne proposons pas de missions standard sur catalogue. En effet, chaque mission est élaborée en fonction de vos compétences, de votre expérience mais aussi de vos envies.

.

Des missions concrètes et utiles

Nos missions peuvent porter sur la santé, l’éducation, le développement mais aussi sur des projets comme des constructions de bâtiments, des actions terrain, … Mais dans tous les cas, votre mission devra avoir un retour concret et utile pour les populations que nous aidons.

.

Des résultats attendus

Vous travaillerez en collaboration avec les chefs de projets de Feed Needs Bénin. Tout au long de la mission, vous contribuerez à la rédaction d’un dossier qui formalisera le compte rendu de votre mission.

.

Un accompagnement permanent

En permanence vous serez accompagné sur le terrain car les populations locales parlent rarement le français. En outre les chefs de projet de Feed Needs Bénin vous feront partager leur expérience et leurs connaissances du terrain.

.

Une découverte privilégiée du Bénin

Votre mission sera également l’occasion de découvrir le sud du Bénin, sa culture et les principaux sites à visiter.

.

.

.

.

.

.

Les commentaires sont fermés.